GESTION DE LA DOULEUR

Les douleurs vertébrales, musculaires et liées au système nerveux ont de nombreuses causes, notamment les traumatismes physiques, les mauvaises postures, les mouvements répétitifs, la surutilisation et l’usure. Ces douleurs peuvent être telles qu’elles empêchent de s’endormir, provoquant ainsi de la fatigue et une incapacité à se concentrer sur de simples tâches. Heureusement, il existe de nombreuses façons de réduire les douleurs vertébrales, musculaires et liées au système nerveux.

L’EXERCICE

L’activité physique, qui aide à améliorer la force, la flexibilité et la mobilité articulaire, est un aspect important de la santé globale et peut contribuer à réduire la douleur. L’exercice permet aussi de lubrifier les articulations en stimulant la circulation des fluides. En outre, il augmente la circulation sanguine, ce qui accroît l’apport en nutriments aux tissus de l’organisme et favorise ainsi le processus de guérison.    

Les exercices sans port de poids (comme la natation) sont particulièrement conseillés pour gérer les douleurs arthritiques.

Demandez à votre chiropraticien de vous recommander des exercices et des étirements. Vous pouvez aussi consulter les conseils pour le dos qui figurent sur notre blogue (blogue.chiropratique.com) qui comprennent des exercices et des conseils techniques (pour le sport et les activités quotidiennes) bénéfiques pour l’ensemble du corps.

LA MANIPULATION VERTÉBRALE

Des études récentes ont montré que la manipulation vertébrale peut réduire les douleurs dorsales et améliorer les fonctions. De nombreux patients connaissent une augmentation de l’amplitude de mouvement ainsi qu’un soulagement immédiat de la douleur après une thérapie manuelle. Parlez-en à votre chiropraticien pour savoir si la manipulation vertébrale vous conviendrait.

LA THÉRAPIE COMPORTEMENTALE

Il a été prouvé que la thérapie cognitivo-comportementale est efficace pour réduire les douleurs chroniques. Les techniques de relaxation et d’adaptation peuvent aider à diminuer la tension musculaire, la pression sanguine et le rythme cardiaque. Il peut également être utile de réduire votre niveau de stress.

LES MÉDICAMENTS

Il a été démontré que certains médicaments sont bénéfiques pour la gestion des douleurs chroniques. Cependant, certains types de médicaments présentent un risque de dépendance. Avant de commencer tout traitement pharmaceutique, il est préférable de faire un premier pas vers la gestion de la douleur en optant pour un traitement qui n’implique pas la prise de médicaments (comme l’un des quatre mentionnés ci-dessus). Si vous envisagez de prendre des médicaments, parlez-en à votre médecin de famille, qui pourra vous donner plus d’information.

Les douleurs chroniques peuvent être gérées de nombreuses façons en plus des cinq présentées ci-dessus. Il est important d’envisager tous les traitements possibles avant de songer à prendre des médicaments. Pour toute question, consultez un chiropraticien près de chez vous afin de trouver l’option qui vous conviendrait le mieux.

This entry was posted in Article.

Laisser un commentaire