LES DOULEURS AU TRAVAIL

Vous ressentez de la gêne ou des douleurs spécifiques à votre travail? Les gestes répétitifs vous font souffrir? Vous avez de plus en plus d’inconfort à effectuer vos tâches quotidiennes professionnelles? Peut‐être souffrez‐vous d’un trouble musculo-squeletttique.

LES TMS EN BREF

Tendinites des épaules, syndromes du canal carpien, douleurs au coude, lombalgies… Les troubles musculo-squelettiques, appelés TMS, recouvrent une quinzaine de pathologies professionnelles. Ces troubles figurent parmi les problèmes de santé au travail les plus répandus. Les TMS atteignent les muscles, les tendons et les nerfs des membres supérieurs et inférieurs de votre corps. Lire la suite

This entry was posted in Article.

C’EST LE 1er juillet ? ON DÉMÉNAGE !

Vous déménagez sous peu? Prenez les mesures nécessaires pour éviter les blessures neuro musculosquelettiques. Bouger les meubles avec le sourire et sans douleur c’est possible, à condition de s’y préparer adéquatement.

Chaque année, il y a une recrudescence de patients qui consultent en chiropratique durant cette période exigeante physiquement. Ceci n’étonne pas, lorsque l’on sait que beaucoup de gens, gagnés par la hâte et la fatigue, s’empressent de tout terminer sans se soucier de leurs muscles et de leur dos. C’est pourquoi les hernies discales, les lombalgies et les courbatures sont si fréquentes durant cette période. Lire la suite

This entry was posted in Article.

LA MARCHE, C’EST LE PIED!

« La marche est le meilleur remède pour l’homme » aurait dit Hippocrate. Que vous soyez de type urbain ou rural, la marche est un sport qui se pratique partout, au gré de votre fantaisie. Pas besoin d’horaire pour fréquenter un trottoir ou un sentier, cette activité se pratique selon votre horaire. Que vous soyez riche à craquer ou avec un budget au régime, la marche est accessible à tous, car elle est gratuite. Cela explique la popularité de ce sport, qui a été pratiqué par 59% des Québécois adeptes de plein air en 2017!

QUE DES AVANTAGES!

La pratique de la marche met tout le corps en mouvement. La pratique régulière de cette activité physique permet d’augmenter les capacités cardiovasculaire et respiratoire. Les systèmes osseux, musculaires et ligamentaires sont sollicités et la marche permet d’accroître la souplesse articulaire. Une posture adéquate est primordiale afin de profiter des bienfaits que la marche procure au niveau de la santé globale. La tête et le dos bien droits, assurez-vous d’un maintien qui ne penche ni vers l’avant, ni vers l’arrière. Les épaules et les bras détendus, concentrez-vous sur votre respiration de manière à maximiser votre capacité pulmonaire. Lire la suite

This entry was posted in Article.

LE POPULAIRE SOCCER

Saviez-vous qu’un joueur de soccer peut parcourir 8 à 10 kilomètres pendant un match de 90 minutes? Ce n’est pas surprenant que les adeptes de ce sport soient en très grande forme physique! Aujourd’hui, plus de 270 millions de joueurs pratiquent ce sport à travers le monde.

FOOTBALL?

Le soccer, communément appelé football en Europe, a intégré officiellement les rangs des sportifs professionnels en Angleterre avec la création de The Football Association en 1863. Les adeptes du ballon rond ont rapidement développé ce sport en gagnant l’intérêt des spectateurs. L’ascension du football s’est concrétisée avec la création de la Fédération Internationale de Football Association (FIFA) en 1904 à Paris qui offrira la première édition de la Coupe du monde en 1930. Lire la suite

This entry was posted in Article.

L’ÉPICONDYLITE 

L’épicondylite, ou tennis elbow, l’apanage des joueurs de tennis? Bien que les joueurs de tennis puissent en souffrir, souvent causé par l’utilisation d’une raquette trop lourde, le tennis elbow affectera principalement les travailleurs devant répéter constamment le même mouvement, souvent dans une mauvaise posture.

L’épicondylite désigne une inflammation qui touche la petite région de la saillie osseuse de l’humérus, située au-dessus du coude, sur la surface extérieure du bras. Puisque les muscles rattachés à cette zone sont ceux permettant de plier les doigts et les poignets et de tourner la paume de la main vers le haut ou vers le bas, l’épicondylite est une condition qui se manifeste par de la douleur pour une multitude de gestes de la vie courante. Lire la suite

This entry was posted in Article.

UNE JOURNÉE DEBOUT OU SUR BALLON ?

Le ballon d’exercice est d’abord et avant tout reconnu pour améliorer la flexibilité et renforcer les abdominaux, les muscles stabilisateurs, ceux du tronc et ceux du dos. C’est que sa forme ronde et instable impose constamment l’utilisateur à forcer pour conserver sa verticalité. Les docteurs en chiropratique sont d’ailleurs nombreux à le recommander aux personnes vivant quotidiennement avec des maux de dos.

Y recourir peut aussi grandement améliorer la posture. En s’y assoyant pour accomplir diverses tâches, la colonne vertébrale se redresse obligatoirement afin de maintenir un équilibre optimal. Chez les enfants d’âge scolaire, c’est une solution idéale pour pallier aux éternels petits dos ronds ou à la position assise avachie, molle.  Lire la suite

This entry was posted in Article.

DOULEURS CHRONIQUES

Mieux vaut regretter une action posée que de se mortifier avec des « J’aurais donc dû ». Dans le cas de blessures au dos, c’est d’autant plus important d’agir et de consulter, car une blessure non traitée peut rapidement dégénérer et se transformer en douleur chronique.

UN MAL SANS DISCRIMINATION

65% des Canadiens affirment que le mal de dos affecte leur vie de tous les jours. Ce mal agit sans distinction à l’âge, au genre, à la profession, personne n’est à l’abri! Croyant à tort qu’une douleur au dos partira d’elle -même, certains pourraient être tentés de l’ignorer afin de poursuivre leurs activités ou d’éviter un arrêt de travail. Pensez-y bien, car une blessure non traitée peut avoir des effets dévastateurs beaucoup plus importants sur la santé, le travail et le revenu si elle devient permanente par absence de soin. Une fois dans sa phase chronique, la douleur est alors beaucoup plus difficile à éradiquer et le temps nécessaire pour le rétablissement et le retour aux activités normales est d’autant plus long. Les dangers de la chronicité se manifestent également au niveau psychologique, où la dépression guette ceux qui souffrent continuellement du matin au soir. Lire la suite

This entry was posted in Article.

DOULEURS AUX HANCHES

L’expression “les douleurs à la laine” fait sourire. Savez-vous où se situe exactement l’aine? L’aine est une région où se rencontrent la cuisse et le tronc. Les professionnels de la santé utilisent le terme « inguinal » pour désigner tout ce qui est relatif à l’aine. Beaucoup de sportifs vont ressentir des douleurs dans cette région très sollicitée par les mouvements répétitifs des jambes.

Voici quelques conseils pour éviter ou diminuer ces douleurs.

LE PSOAS ILIAQUE Lire la suite

This entry was posted in Article.

ALTERNATIVES AUX OPIOÏDES

Les opioïdes sont devenus l’un des principaux traitements des douleurs chroniques non cancéreuses. À l’échelle mondiale, le Canada est actuellement le deuxième consommateur d’opioïdes d’ordonnance, souvent liés, selon des études, à des douleurs lombaires et autres troubles musculosquelettiques.

Toutefois, il est maintenant clair que les risques et les dommages associés aux opioïdes, notamment la dépendance et la toxicomanie, dépassent souvent largement leurs avantages. La crise des opioïdes ne représente pas seulement un enjeu de toxicomanie, mais également de traitement de la douleur.     Lire la suite

This entry was posted in Article.

GESTION DE LA DOULEUR

Les douleurs vertébrales, musculaires et liées au système nerveux ont de nombreuses causes, notamment les traumatismes physiques, les mauvaises postures, les mouvements répétitifs, la surutilisation et l’usure. Ces douleurs peuvent être telles qu’elles empêchent de s’endormir, provoquant ainsi de la fatigue et une incapacité à se concentrer sur de simples tâches. Heureusement, il existe de nombreuses façons de réduire les douleurs vertébrales, musculaires et liées au système nerveux.

L’EXERCICE

L’activité physique, qui aide à améliorer la force, la flexibilité et la mobilité articulaire, est un aspect important de la santé globale et peut contribuer à réduire la douleur. L’exercice permet aussi de lubrifier les articulations en stimulant la circulation des fluides. En outre, il augmente la circulation sanguine, ce qui accroît l’apport en nutriments aux tissus de l’organisme et favorise ainsi le processus de guérison.     Lire la suite

This entry was posted in Article.