article 1LE JARDINAGE SANS DOULEURS

printempPour bien des gens, le jardinage et les travaux d’aménagement paysager sont des activités agréables et relaxantes.  Cependant, il faut se rappeler que ces travaux causent un stress corporel.  Si ce stress est trop grand, il devient néfaste.

Il n’y a pas que les animaux qui hibernent !  Beaucoup de gens font peu d’exercices physiques durant l’hiver et quand ils voient le printemps bien installé, ils profitent de la première belle journée de congé pour se lancer à l’extérieur et travailler leurs arbustes, leur pelouse et leur jardin.  Ils y consacrent toute la journée.  Pas étonnant que leur dos et leurs muscles soient douloureux le soir venu.

Le jardinage ne requiert pas de grandes quantités d’énergie et il ne plonge pas le corps dans des situations extrêmes comme peut le faire le sport de compétition.  Mais il faut reconnaître qu’il a ses risques à lui et qu’il demande certaines précautions. Des problèmes de santé peuvent résulter de travaux exécutés dans de mauvaises postures ou de tâches faisant appel à des muscles mal préparés.  Voici quelques conseils qui pourraient vous éviter bien des inconvénients :

–         Avant d’amorcer une tâche rude et exigeante, réchauffez vos muscles en faisant des travaux plus légers durant quelques minutes.

–         Ne restez pas penché trop longtemps.  Prenez quelques pauses debout.

–         Ne soulevez pas de poids trop lourds.

–         Portez des vêtements suffisamment amples pour être libre dans vos mouvements.

–         Chaussez-vous confortablement.  Portez des chaussures à talons plats offrant un support ferme.

–         Évitez d’avoir trop froid ou trop chaud.

–         Si vous avez très chaud, ne buvez rien de glacer.

–         Pour prévenir tout dérangement vertébral, consultez votre chiropraticien périodiquement.

En suivant ces conseils,  vous vous éviterez certainement de devoir admirer vos plants ou vos arbustes avec un affreux mal de dos.  Bonne saison !

Laisser un commentaire