L’abc de la chiropratique

L’approche de la chiropratique fonde sa philosophie, son art et sa science sur le maintien de l’équilibre du corps humain et sur son pouvoir naturel de récupération. Mais comment cette approche de la santé s’est-elle développée en une philosophie de soins?   

La philosophie chiropratique

La chiropratique est une science de la santé à part entière. Alors, pourquoi en parle-t-on fréquemment comme d’une philosophie? Un retour dans l’histoire est nécessaire afin de bien saisir pourquoi il en est ainsi. Au détour du 20esiècle, ceux qui appliquaient les principes de la chiropratique afin de conseiller et traiter leurs patients étaient accusés de pratique illégale de la médecine. En 1907, un chiropraticien gagna sa cause devant la cour en faisant prévaloir la notion de philosophie chiropratique et c’est ainsi que les chiropraticiens de cette époque ont su que ce concept était important, c’est ce qui les tenaient loin des soucis légaux! L’approche de la chiropratique base sa philosophie sur la capacité du corps humain à se maintenir en santé, sans recourir aux médicaments ou à la chirurgie. La philosophie chiropratique englobe la notion d’éducation et de responsabilisation de l’individu, qui doit prendre participation active et préventive de sa santé et de son bien-être.

La science chiropratique

Le corps humain est une machine d’une intelligence phénoménale et surtout, innée. Une coupure et hop, les cellules se mettent en marche et entament la réparation des tissus. Un besoin en apport d’énergie? Le cerveau envoie le signal de la faim, vous savez alors qu’il est temps de faire le plein de protéines et de vitamines. Une douleur se manifeste? C’est votre corps qui vous signale qu’il y a une interférence, un déséquilibre de votre système que vous devez rétablir dans les meilleurs délais. Tous ces signaux circulent par le biais du système nerveux. Les notions de base de la chiropratique s’appuient donc dans un premier temps sur la bonne communication de ce système, qui permet à l’influx nerveux du corps de circuler et ainsi contrôler et alimenter adéquatement chacune des cellules, tissus et systèmes du corps, assurant ainsi son équilibre. Si cet équilibre, dit homéostasie, est altéré, il en résulte un dérèglement du système nerveux qui peut provoquer des problèmes de santé. S’appuyant sur des expériences cliniques et des recherches scientifiques, la chiropratique utilise les connaissances approfondies de l’anatomie, de la physiologie et de la neurologie du corps humain pour maximiser le potentiel de santé de son patient.

L’art chiropratique

Une des causes majeures du dérèglement du système nerveux est le désalignement et le manque de mobilité d’une ou plusieurs vertèbres de la colonne vertébrale, appelé subluxation vertébrale. L’art chiropratique réfère aux différentes techniques que peut utiliser le docteur en chiropratique pour rétablir le bon fonctionnement articulaire et de ce fait, soulager la pression et l’irritation du système nerveux. La restauration de la mobilité des articulations permet au corps de retrouver son état normal de fonctionnement. L’ajustement que pratique le chiropraticien pour corriger la subluxation vertébrale nécessite une grande dextérité de même qu’une connaissance approfondie de l’anatomie humaine. Précision et minutie sont de rigueur pour la pratique de l’art chiropratique.

Le mode de vie chiropratique

Un mode de vie chiropratique est tout simplement un mode de vie sain, équilibré, qui vise l’optimisation de la santé. C’est une approche qui est proactive, préventive et curative. Plutôt que d’attendre que le corps manifeste des symptômes ou des douleurs, la chiropratique permet d’éliminer les interférences, ou subluxations vertébrales, de manière à éradiquer à la source, autant que possible, l’apparition de malaises. Cette discipline fournit autant d’efforts sur les symptômes et les douleurs, que sur l’identification des causes.

N’attendez pas d’avoir mal avant de consulter un docteur en chiropratique. Celui-ci saura vous conseiller afin de développer un mode de vie préventif, un investissement dans la qualité de vie!

Capsule Santé | Association des chiropraticiens du Québec

This entry was posted in Article.

Laisser un commentaire